Organisation des repas

Si vous voulez atteindre un objectif, avoir du résultat avec tous les efforts que vous faites à la gym, le mot « ORGANISATION » doit être écrit en gros sur votre frigo.

« EN OMETTANT DE VOUS PRÉPARER, VOUS VOUS PRÉPAREZ À L’ÉCHEC » Benjamin Franklin.

organisation de ses repas

Planifier ses repas offre de nombreux avantages :

  • Une alimentation équilibrée et saine garantit toute la semaine
  • Moins de dérapage alimentaire
  • Économie d’énergie
  • Moins de gaspillage
  • Gain de temps

Alors oui, cela prend du temps sur mon dimanche mais j’en gagne beaucoup dans le courant de la semaine ce qui n’est pas négligeable quand on doit gérer son travail, sa vie de couple/famille, ses hobbies…

Procéder de cette manière me permet de me garantir une alimentation équilibrée à chaque repas et de répondre à mes besoins nutritionnels pour atteindre mon objectif, car on le sait tous, quand on est pressé ou quand on a faim, il est difficile d’improviser un repas sain et de ne pas faire de mauvais choix en privilégiant la facilité et la rapidité.

MÉTHODE POUR PLANIFIER SES REPAS  :

1- Regarder son planning pro et perso de la semaine et noter, sous forme de tableau, tout ce qui va affecter votre routine alimentaire : restaurant prévu avec un client, apéro entre copines, réunion à rallonge… Tous ces événements doivent être pris en compte car pour maintenir une semaine équilibrée il faudra composer et ajuster avec.

2- Créer son menu de la semaine : noter les aliments que vous aimez, sortir une recette que vous vouliez faire, passer en revue ce que vous avez dans vos placards et frigo.

A partir de ces éléments et de votre planning vu précédemment, composer vos repas plus ou moins simple, avec des produits non transformés, qui vous apportent des vitamines et minéraux (légumes), du bon gras (poisson, avocat, oléagineux…), des protéines (viandes, œufs, tofu, lentilles…) et des glucides pour avoir de l’énergie (patates douces, riz, pâtes…). Tous ces nutriments doivent être mangés dans des quantités raisonnable en fonction de vos besoins journaliers, de votre métabolisme et de votre objectif.
D’une façon générale, prévoyez 3 repas/jour et 1 ou 2 collations.
Astuce : écrivez sous forme de tableau vos repas et collations avec l’heure approximative pour mieux vous y retrouver.

3- Liste des courses : sélectionner les ingrédients que vous n’avez pas pour réaliser vos repas et créez vous une liste. Le fait de s’organiser de cette manière évite, lors de la sortie course, des achats impulsifs ce qui vous fera faire des économies et des calories en moins !
Astuce : faite les courses le ventre plein pour éviter toute tentation.

mealprep

4- Batch cooking : réservez vous un moment de la semaine pour préparer vos repas ce qui devrait vous aider à tenir une ligne de conduite.
Au début, vous aurez besoin de beaucoup de temps pour vous y habituer, il y en aura plein sur votre plan de travail mais ensuite ça sera un jeu d’enfant ! Vous serez bien content d’avoir tout préparé à l’avance et vous pourrez être fiers de vous.
Pour ma part, le dimanche en fin de journée, je prépare de grosses quantités, les divise et réserve au frigo ou les congèle. J’utilise les mêmes recettes aussi souvent que je le souhaite mais je n’hésite pas à faire de petites modifications : une marinade différente pour la viande, de nouveaux légumes, d’autres épices, cuisson vapeur au lieu du four…

J’espère que cette méthode vous aidera a améliorer votre routine alimentaire mais j’en suis convaincue car l’organisation est un des mots clés de la réussite et le fait de procéder de cette manière permet de mieux comprendre ce que contiennent nos repas.

Retour haut de page